Allegria


Tunalità
0

Capo 0

mim/ré/sol/ré
Un sguardu zitellinu chì si sveglia
sol/ré/mim
Scuprendu l'alba chjara di fraternità.
mim/ré/sol/ré
Una strinta di manu maraviglia
sol/ré/mim
L'amicizia frà l'omi per l'eternità.

Cantu chì sparghje l'ale via via
Supranendu e campagne empiendu e cità
Tanti culori, tanta allegria
D'una vita rinnova chì principia avà.

Vene, venerà quellu ghjornu sol/ré
Vene, vene, venerà sol/ré
Quellu mumentu chì per tè do/sol
Serà benestà.sol/ré
Torne, tornerà una stonda
Torne, torne, tornerà
Quell'allegria cumuna di la libertà.

Un sguardu zitellinu chì si sveglia
Scuprendu l'alba chjara di fraternità.
Una strinta di manu maraviglia
L'amicizia frà l'omi per l'eternità.

Vene, venerà quellu ghjornu
Vene, vene, venerà
Quellu mumentu chì per tè
Serà benestà.
Torne, tornerà una stonda
Torne, torne, tornerà
Quell'allegria cumuna di la libertà.

Scrive un cummentu

8 cummenti

  • u spettatore le 5 mars 2015

    Attenzione! C’hè statu un sbagliu di traduzzione!

    le second couplet débute par: chant qui étend ses ailes au loin (et pas “qui partage ses souffles route par route).

  • Allegria per Sempre le 10 janvier 2013

    Un regard d’enfant qui s’éveille
    En découvrant l’aube éclairée de fraternité
    Une poignée de main, quelle merveille
    L’amitié entre les hommes pour l’éternité

    Chant qui partage les souffles route par route
    Survolant les campagnes, emplissant les villes
    Tant de couleurs, tant d’allégresse
    D’une vie nouvelle qui commence maintenant

    Il vient, il viendra ce jour
    Il vient, il vient, il viendra
    Ce moment qui sera pour toi
    Un moment de bonheur
    Il revient, il reviendra ce moment
    Il revient, il revient, il reviendra
    Cette allégresse commune (au sens populaire) de la liberté

    Un regard d’enfant qui s’éveille
    En découvrant l’aube éclairée de fraternité
    Une poignée de main, quelle merveille
    L’amitié entre les hommes pour l’éternité

  • Sarri le 20 janvier 2012

    Savez-vous où je pourrais trouver la traduction de ce chef d’oeuvre. Mes recherches sur Internet sont restées vaines…

  • louis le 26 janvier 2010

    merci a vous canta u populu corsu pour votre énorme travail sans vous il n’y aurait pas les muvrini,les chjami,et tous les autres groupes un grand respect pour votre immense talent et travail

  • 2b canzone le 11 décembre 2009

    qualchissia cunosce u solo ?

  • c pas faux le 8 mars 2008

    mais ca c la fin le dernier couplet le debut c so; ré mi

  • pasqua le 7 mars 2008

    c’est faux … la montée c’est

    Vene venera quellu ghjornu
    LA MI
    Vene vene venera
    LA MI
    Quellu mumentu chi per tè era benestà
    RE LA MI
    Torne tornerà una stonda
    LA MI
    Torne torne tornerà
    LA MI
    Quella allegria cumuna di a LIBERTA !
    RE LA Mi

    cantate bè

  • vivii3n le 7 septembre 2007

    la, montee c’est lamaj mimaj x2 lamaj remaj mimaj

Théatre De La Ville (1981)

Allegria 189
Ci hè dinù 318
Vogliu scrive u to nome 69