Sunemu.net / Artistes / Eric Mattei / Dilli / Mariuccia  

Mariuccia

Mariuccia

E                                                                 B
In Aiacciu l’altru ghjornu, aghju vistu a zia ‘’Zà’’
           A             B                                   E
Chi scalava lu so fornu per fà cosge lu so pane
                         E7                             A
Tuttu calendu la voce a chì vulia ascultà
                                 G#m          B7            E
Fendusi un segnu di croce, si mettia a racuntà.

Ripigliu:

E             B             E                    E                                       B
Mariuccia      a una ciuccia, Santa Vergine mi dumandu perchè
             B                  B               B                                     E
Questa ciuccia di Mariuccia, o signore si assumiglia à Dumè
        E              E                 E7                                       A
U maritu di Mariuccia, ognunu sà qu’ellu si chjama Ghjasè
                                                               G#m
Si la ciuccia di Mariuccia si assumiglia à Dumè
    C#                    F#m              B7                 E
U veru babbu di a ciuccia hè Dumè micca Ghjasè.

E                                                                    B
Ghjuvan-Lucca lu pilatu, piu sicretu n’un ci n’hè
       A                    B                                   E
Subitu s’hè cunfessatu in caffè di Chjara-Stè
                          E7                                 A
La sò cugina di ‘’Liò’’ la dett’a à la sò Cumà
                       G#m          B7            E
E la sera a là funtana si sentia ‘’Pappulà’’.

Ripigliu

E                                                    B
U lindumane matina a nutizia ribumbò
            A                 B                                 E
Da lu monte a là marina cum’u rughju di canò
                            E7                                 A
Pare chì lu sgiò curatu in chjesa di Sant’Antò
                           G#m          B7            E
Per fà scappa lu peccatu a l’altare predicò.

Ripigliu

(D. Marfisi)
Position du capodastre : 0

Créé par Fullettu,
le 29 Mai 2014

Note : Note des accords de
Mariuccia (0 votes)


Nombre de clics : 80



Commentaire Par mc bart le Vendredi 20 Mars 2015
Il me semble que le corse est plus ancienne que l'italien, en 1735 lorsque hyacitu paoli libère la corse et confine les génois dans les quelques citadelles comme bastia bonifacciu calvi... il écrit aussi quelques poème en étrusque. .. et le peuple étrusque est aussi celui de la république maritime de pise et de Toscane. Le corse que l'on parle majoritairement hors mi quelques place forte comme bonifacciu, est une langue issu de la route commerciale faite par cabotage entre la sardeigne, la corse via l'île d'elbe et les côtes toscane. Les corse qui avait les moyens se payait des études dans les diverses faculté de Rome et de Naples, mais aussi de pise, vu que chez nous il n'y en avait pas. L'Italie sera unifié après 1860 et l'italien moderne sera créé sur le toscan donc le vieil étrusque. La racine de l'étrusque est le latin comme beaucoup de langue du bassin méditerranéen. Alors si je peu me permettre de dire que le corse est de l'italien n'est pas vraiment la plus juste des chose à dire.

Commentaire he oui Par mondoloni alain le Jeudi 05 Mars 2015
paoli avait decidé que la langue italienne serait la langue officielle en corse,lui m^m écrivait en italien,avait ses etudes en Italie ,à la faculté de corte il avait imposé l'italien et le latin,aujourd'hui on est plus paoliste que paoli,on veut créer un corse artificiel un espece d'esperanto national,qui n'a plus rie à voir avec la langue pratiquée par nos ancêtres;le sartenais est bourré de mots catalans ,le bonifacien c'est du genois du 15 ème,le bastiais est le plus italien de tous voila cher ami

© 2004-2019 SUNEMU.NET - Flux RSS